Crash on Sunnydale


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Batman - The Dark Knight Rises

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Padmé
+ Crash.O.S Ultimate +
+ Crash.O.S Ultimate +
avatar

● Âge : 35
● Nombre de messages : 21164
● Date d'inscription : 26/04/2008


MessageSujet: Re: Batman - The Dark Knight Rises   Mar 14 Aoû 2012 - 10:00

J'ai hâte de lire ça Darth !
J'espère pouvoir trouver un moment pour le revoir, ça devient nécessaire là Laughing

Pour Batman Begins, si j'ai le temps, j'essaierai de créer un topic parce que vraiment, il fait maintenant partie de mes films préférés (pas pu m'empêcher de le regarder une autre fois samedi soir Laughing ).

_________________
Never stop fighting. Never stop dreaming. And don’t be afraid of wearing your heart on your sleeve.
If you’ve got something to say, say it from the rooftops.
Tom Hiddleston


♥ Hiddles fan ♥ Loki fan ♥ Kit by Philou ♥


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kumi
+ Crash.O.S Ultimate +
* * * * * *
+ Crash.O.S Ultimate +* * * * * *
avatar

● Âge : 22
● Nombre de messages : 6823
● Date d'inscription : 21/03/2010


MessageSujet: Re: Batman - The Dark Knight Rises   Mer 15 Aoû 2012 - 19:48

Euhm ... J'ai pas vu le film en VO, mais je suis quand même pas d'accord sur un point. La voix de JGL est pas si bien faite en VF *sort*

Je suis contente que t'ai redécouvert Batman Begins et Bruce Wayne Padmé ♥ Et contente que tu es aimé JGL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://supernatural-diaries.forums-gratuits.fr/forum.htm
DarthMarion
† Co-admin †
* * * * * * * * * *
† Co-admin †* * * * * * * * * *
avatar

● Âge : 28
● Nombre de messages : 34400
● Date d'inscription : 05/06/2006


MessageSujet: Re: Batman - The Dark Knight Rises   Lun 20 Aoû 2012 - 18:20

Euh....lol j'ai fait ma review, mais comment dire elle est tellement longue que je vais plutôt répondre a ton post dans celui-ci et la poster ensuite! Lol

Padmé a écrit:

J'ai adoré ce que Nolan en a fait dans TDKR. Il est tellement fragile, physiquement et psychologiquement, j'ai trouvé son développement absolument génial ! J'ai adoré le voir si vulnérable face à Bane pour finalement se relever encore plus fort, et surtout, le voir enfin se trouver lui-même. C'était magnifique ! J'ai totalement adoré le passage à la prison notamment Love
Le passage à la prison est ma scène préférée du film! Pas temps le montage d'entraînement mais vraiment juste le morceau òu il en sort, avec les chauves souris, la musique et tout coeurs

Citation :
J'ai trouvé l'histoire tout aussi géniale que les deux précédents. Bane est incroyable, c'était vraiment le villain qu'il fallait pour conclure la saga !
Il est intéressant de noter qu'à la base Christopher Nolan avait plutôt des projets à long terme concernant le Joker mais qu'il a dû changer ses plans pour des raisons évidentes. Je me demande ce que ça aurait donné... Est-ce qu'on serait quand même revenu vers Ra's al ghul?

Citation :
Marion, bof... Déjà, je n'aime pas comment elle se double. Je comprend ce qu'Alexis voulait dire, ce métier n'est pas forcément accessible à tous les acteurs.
Idem, elle a une très bonne voix en VO mais alors son doublage non!

Citation :
Et puis je sais pas, je ne l'ai pas trouvée extraordinaire. Par contre, j'avoue que je n'avais pas du tout vu venir le coup de la méchante Razz Et je trouve qu'elle joue bien les méchantes Razz
ah si je 'ai trouvée très bonne par contre, mais ça marche beaucoup mieux quand on sait ce qui nous attend, ce qui était mon cas car ç faisait longtemps que les rumeurs sur son personnage courraient. Au second visionnage c'est encore mieux car Nolan a le don de distiller les indices (elle evoque la mort du dr pavel lol, les militaires de l'extérieur se font attaquer quand ils vont la voir dans une cachette supposément secrète, ils se trompe de camion alors que c'est elle qui maniait l'instrument pour savoir etc...).

Citation :
Mais pour mourir, il va falloir qu'elle prenne des cours Laughing
Happy Oui!

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darthmarion.livejournal.com/
Padmé
+ Crash.O.S Ultimate +
+ Crash.O.S Ultimate +
avatar

● Âge : 35
● Nombre de messages : 21164
● Date d'inscription : 26/04/2008


MessageSujet: Re: Batman - The Dark Knight Rises   Lun 20 Aoû 2012 - 21:11

Raaaa crotte, tu m'as fait une fausse joie ! Razz Je VEUX ta review !! :bounce2:

Bref, pour le Joker, j'en avais entendu parler oui, surtout qu'on le laisse en plan bien comme il faut dans The Dark Knight, c'est limite incohérent quoi. Mais bon, bien évidemment, les raisons sont indiscutables Crying or Very sad

Pour Marion et son perso, je vais voir ça quand j'y retournerai du coup.

Concernant la scène de la prison, j'ai TOUT aimé et pas seulement le passage où il en sort. J'ai aimé voir Bruce plus bas que terre, j'ai aimé le voir se relever progressivement et surtout, le voir échouer plus d'une fois. Parce que dans ce genre de film, tu sais que le héros va forcément réussir, quasiment du premier coup. Mais pas avec Nolan. Pas avec Bruce Wayne. C'est ça qui fait la force de son personnage, cette humanité qui fait de lui un héros extrêmement faillible, qui en fait un être à notre hauteur, notre égal, et pourtant, c'est ça qui le rend tellement fort. Bordel Love

J'ai trop hâte d'y retourneeeeeeeer !!!!

_________________
Never stop fighting. Never stop dreaming. And don’t be afraid of wearing your heart on your sleeve.
If you’ve got something to say, say it from the rooftops.
Tom Hiddleston


♥ Hiddles fan ♥ Loki fan ♥ Kit by Philou ♥


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DarthMarion
† Co-admin †
* * * * * * * * * *
† Co-admin †* * * * * * * * * *
avatar

● Âge : 28
● Nombre de messages : 34400
● Date d'inscription : 05/06/2006


MessageSujet: Re: Batman - The Dark Knight Rises   Lun 20 Aoû 2012 - 22:37

Arfh non j'ai trouvé ça trrop classique justement comme montage! Hop hop hop on le soigne, hop hop hop trois quatre pompes, hop hop hop, il essaie une première fois et tombe, hop hop hop insipiring story, hop hop hop il y arrive! Razz Je ne dis pas que c'est mal fait, mais voilà tout repose sur la poésie du dernier moment coeurs

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darthmarion.livejournal.com/
Padmé
+ Crash.O.S Ultimate +
+ Crash.O.S Ultimate +
avatar

● Âge : 35
● Nombre de messages : 21164
● Date d'inscription : 26/04/2008


MessageSujet: Re: Batman - The Dark Knight Rises   Mar 21 Aoû 2012 - 17:30

Ben en même temps, tu voulais qu'il fasse comment ? Razz Qu'il expédie la chose ?

_________________
Never stop fighting. Never stop dreaming. And don’t be afraid of wearing your heart on your sleeve.
If you’ve got something to say, say it from the rooftops.
Tom Hiddleston


♥ Hiddles fan ♥ Loki fan ♥ Kit by Philou ♥


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DarthMarion
† Co-admin †
* * * * * * * * * *
† Co-admin †* * * * * * * * * *
avatar

● Âge : 28
● Nombre de messages : 34400
● Date d'inscription : 05/06/2006


MessageSujet: Re: Batman - The Dark Knight Rises   Mar 21 Aoû 2012 - 18:17

Non. Je trouve que c'EST expédié! Et que ca passe parce que la dernière scène est parfaite!

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darthmarion.livejournal.com/
Padmé
+ Crash.O.S Ultimate +
+ Crash.O.S Ultimate +
avatar

● Âge : 35
● Nombre de messages : 21164
● Date d'inscription : 26/04/2008


MessageSujet: Re: Batman - The Dark Knight Rises   Mar 21 Aoû 2012 - 20:05

Ah bon, faut que je le revois, j'avais l'impression que c'était le contraire... scratch

_________________
Never stop fighting. Never stop dreaming. And don’t be afraid of wearing your heart on your sleeve.
If you’ve got something to say, say it from the rooftops.
Tom Hiddleston


♥ Hiddles fan ♥ Loki fan ♥ Kit by Philou ♥


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DarthMarion
† Co-admin †
* * * * * * * * * *
† Co-admin †* * * * * * * * * *
avatar

● Âge : 28
● Nombre de messages : 34400
● Date d'inscription : 05/06/2006


MessageSujet: Re: Batman - The Dark Knight Rises   Mar 21 Aoû 2012 - 21:39

Lol mais tu n'auras peut-être pas la même impression que moi!

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darthmarion.livejournal.com/
Padmé
+ Crash.O.S Ultimate +
+ Crash.O.S Ultimate +
avatar

● Âge : 35
● Nombre de messages : 21164
● Date d'inscription : 26/04/2008


MessageSujet: Re: Batman - The Dark Knight Rises   Mar 21 Aoû 2012 - 22:24

Bon bref, on verra Razz

En tous cas, je suis dégoûtée, le CGR du centre de Tours le passait en VO, j'avais pas vu et ils ne le passent qu'en VF à partir de demain, je suis deeeeeeeeg !!!! Triste

Et Darth, ta review, tu la postes quand ? Laughing

_________________
Never stop fighting. Never stop dreaming. And don’t be afraid of wearing your heart on your sleeve.
If you’ve got something to say, say it from the rooftops.
Tom Hiddleston


♥ Hiddles fan ♥ Loki fan ♥ Kit by Philou ♥


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DarthMarion
† Co-admin †
* * * * * * * * * *
† Co-admin †* * * * * * * * * *
avatar

● Âge : 28
● Nombre de messages : 34400
● Date d'inscription : 05/06/2006


MessageSujet: Re: Batman - The Dark Knight Rises   Mar 21 Aoû 2012 - 22:34

Ce soir, mais je suis en train de me tâter à la poster en plusieurs parties! hihi

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darthmarion.livejournal.com/
DarthMarion
† Co-admin †
* * * * * * * * * *
† Co-admin †* * * * * * * * * *
avatar

● Âge : 28
● Nombre de messages : 34400
● Date d'inscription : 05/06/2006


MessageSujet: Re: Batman - The Dark Knight Rises   Mer 22 Aoû 2012 - 0:58

Bon ben je découpe, ce soir je ne poste que les points négatifs! Donc voilà ce que j'ai écrit il y a quelques jours:

Allez je me force un peu, parce que sinon ça va faire comme ma review des Avengers, je vais être découragée devant l'ampleur de la tâche avant de commencer! 

Donc, c'est un film que j'ai beaucoup aimé pour tous les aspects qui font que j'adore le reboot de Nolan. Je pense en tout cas que Begins restera mon préféré. 
1) Begins 
2) The Dark Knight Rises 
3) The Dark Knight 

Au final, le positif dans TDKR c'est qu'il est à la croisée des chemins entre Begins et TDK. Il prend à Begins ce qui fait que c'est mon préféré, c'est à dire que c'est Bruce Wayne qui est au centre du film, au centre de la narration. C'était ce qui était si bon avec Begins, ce n'était pas un film sur un villain mais sur Batman. C'est ce que j'avais à reprocher à TDK, où Bruce était quasiment transparent, TDK c'était l'histoire d'Harvey Dent et du Joker. Mais TDKR emprunte aussi ce qui fait la force de TDK, l'exploration fouillée d'un thème dans ses aspects sociaux, psychologiques voire philosophiques, la réflexion sur la nature humaine. Seulement, si c'était plus ou moins réussi dans TDK (et que le 3e volet vient replacer en contexte le négatif, donc quelque part le retire), j'ai trouvé que TDKR était un échec sur ce tableau. 

Ce que je n'ai pas aimé dans ce film: 

- comme dans les autres films Nolan, l'écriture des dialogues n'est malheureusement pas à la hauteur. Les one-liner ridicules s'enchaînent, c'est parfois même douloureux. C'est pire je crois dans la 2e partie, dans le feu de l'action. 

- je le disais à l'instant, l'exploration de l'inégalité sociale et de la lutte des classes est un énorme échec selon moi. C'était à la fois simpliste au possible et abandonné en cours de route au profit d'un bien plus facile à gérer "méchant qui veut tout détruire". 

- ah la figure féminine dans l'oeuvre de Nolan. LOL. Il y a de très bonnes choses, j'y reviens plus loin. Mais la dichotomie entre l'idéalisation de Rachel qu'on ne gobe pas (j'ai eu beaucoup de mal avec l'absolutisme de la réaction de Bruce, et notamment le fait qu'il place sa relation avortée avec une amie d'enfance qu'il n'avait connue que quelques mois à l'âge adulte au dessus de sa relation avec Alfred, qui l'a un peu élevé...mais bon ceci est plus une appréciation de la psychologie du personnage qui est écrite en cohésion avec le reste) et la femme traîtresse (en deux exemplaires, je vous présente la good girl gone bad et la bad girl gone good)...rien de bien sophistiqué. 

- si j'ai beaucoup apprécié Blake (j'y reviens encore), je ne suis pas 100% convaincue que son développement soit mis en lumière comme je voudrais. J'espère que la fin (et plusieurs dialogues avec Gordon) ne sont pas là pour avaliser sa réaction. Je dis bien avaliser. Sa réaction elle a du sens, elle correspond au personnage, mais est-ce une apothèose? Je ne pense pas...ou bien...

- ou bien le film échoue aussi quelque peu à tirer les conclusions de ses propres observations, et ça, je me le demande. Les suites de la chute d'Harvey Dent ne m'ont pas totalement satisfaite. Je suis heureuse que le mensonge n'ait pas été présenté comme positif. Mais j'ai un doute sur les conclusions qui en sont tirées. Au vu du discours de Gordon, au vu de la fin de Batman, de sa mort (nouveau mensonge) et de sa glorification (cf la statue) j'ai l'impression que le message qui passe avant tout c'est que le mensonge reposait sur l'identité du vrai héros. Et aïe, c'est quelque chose que je n'aime pas du tout retirer de tout ça. L'erreur dans TDK de Gordon et de Bruce c'était de décider à la place des gens, de les penser trop faibles pour avoir la vérité.Et c'est un leitmotiv qu'on retrouve chez Bruce dans ce film, même s'il n'y a pas de vraie conclusion en la matière. Ce n'est qu'à peine effleuré que Batman et Gordon ont bafoué les droits et libertés fondamentaux au nom de ce mensonge, ça ne revient ensuite pas sur le tapis. Et Gordon a l'air bien tranquillement assis à la fin du film. No consequence no value. Et finalement, les gens, les citoyens, le peuple, qui faisait partie intégrante de la réflexion dans TDK (cf la scène des bateaux qui vient en contrepoint à ce que pense Bruce) ne sont plus qu'une partie du décor dans ce film (alors qu'ils se font quand même un peu envahir sur un régime de Terreur soit disant social) et les seules personnes dignes d'un peu de pensée autonome dans ce film semble être les policiers. Mouais. Non seulement je n'ai pas trouvé le thème suffisamment exploré, mais en plus ce manque donne un air (accidentellement je l'accorde) fasco à l'affaire. Car franchement, n'y a-t-il pas un parallèle à dresser entre la justice de fou de Crane, sur son trône de papier, et la justice du Dent Act? C'est expeditif au nom d'un idéal dans les deux cas. Même si bien sûr les choses sont à l'opposé. Il suffisait d'un poil plus de nuance. Je ne demandais pas beaucoup, mais un poil plus de nuance pour qu'on n'ait pas d'un côté cette loi qui n'est que très peu évoquée et de l'autre cette foire, cette masquarade prolétario-révolutionnaire tournée en ridicule et poussive. 

- si sur bien des aspects, l'identité du réel villain est réussie et s'emboîte bien dans les thèmes personnels de Batman, en revanche je trouve que l'exécution laisse à désirer. Bane perd immédiatement de sa superbe et devient un homme de main plus qu'autre chose. En atteste sa fin. Le personne de Miranda Tate manque sérieusement de développement, et elle en ressort caricaturale (je n'arrive pas à donner un sens à ses actions au final, si ce n'est "moi vouloir tout détruire"). Et puis si elle est si forte, si elle est néée en enfer et est l'héritière de Ra's, ils auraient pu le montrer, la montrer en action. Autre chose qui faisait peu de sens (de son côté à elle), c'est la romance. Bon, allez, si je suis très très ouverte et que j'essaie de ne pas trouver ça trop ridicule étant donné sa caractérisation (ou manque de), je dirais que c'est une manière d'exprimer sa haine de son père qui est toujours présente. 

- la fin. Si c'était la seule que je voulais voir quelque part, je trouve qu'elle n'a aucun sens. Premièrement, je ne comprends tout simplement pas. Si Bruce avait réparé l'autopilote, pourquoi a-t-il menti à Selina et Gordon? Et puis ça ne semble pas très réaliste d'échapper comme il l'a fait. Je ne vois pas l'utilité de le cacher à Alfred non plus, du coup la scène d'enterrement qui aurait pu être très belle devient gratuite au possible. Deuxièmement, je pense que dans le développement de Bruce, ce n'est pas une conclusion méritée narrativement parlant. Il manque une pièce du puzzle, une étape, je ne sais pas... C'est au final une sortie facile. Pour moi Bruce en était encore au stade où certes il ne voulait pas mourrir dans la prison alors que sa ville souffrait, mais où mourrir pour sa ville lui semblait une fin adéquate. Je n'ai pas vu la transition vers => je veux survivre pour moi et repartir à zéro. Et ça je pense que ça vient du manque de cohérence de l'exécution, en voulant donner un suspens à la noix et en faisant n'importe quoi pour, on nous enlève cette étape importante, qui pourtant avait totalement sa place à la suite de sa confrontation avec Miranda. C'était la suite logique et je n'ai pas aimé que Nolan prenne le raccourci de laisser cette étape en total subtext. BIG FAIL en somme. 

- je n'ai pas été fan de la bombe et du type de menace que ça engendrait (menace nucléaire, était-ce nécessaire, surtout que bon, c'est bien beau d'éloigner la bombe, mais vu la distance, va y avoir des répercussions quand même). C'est surtout le côté compte à rebours que je n'ai pas aimé. Ok, ça permet de construire une tension efficace, mais tout est précipité sur la fin, et je pense sérieusement que c'est aussi pour ça qu'on manque de certains développements primordiaux chez les personnages. 

- je ne sais pas si j'ai aimé que l'affrontement final soit de plein jour. Certes, ca aurait été difficile de faire tout de nuit. C'est juste que, voir la Bat et Catwoman sur la moto évoluer comme ça en plein jour, c'était un poil moins parfait que ça n'aurait été de nuit. Je chipote! ^^ 

- la voix de Bane. Sorry, non ^^. 

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darthmarion.livejournal.com/
DarthMarion
† Co-admin †
* * * * * * * * * *
† Co-admin †* * * * * * * * * *
avatar

● Âge : 28
● Nombre de messages : 34400
● Date d'inscription : 05/06/2006


MessageSujet: Re: Batman - The Dark Knight Rises   Mer 22 Aoû 2012 - 22:37

Et maintenant le positif! Comme ça si vous avez envie d'en lire une partie vous n'êtes pas obligés de tout lire! Je fais même des thèmes! Lol

Production:

- je vais commencer avec l'esthétique: encore un film visuellement sublime, avec des images qui restent collées à la rétine (le combat Bane/Batman dans les égoûts, le symbole de la chauve souris s'enflammant...). La musique était parfaite là encore. 

- La Bat. Elle était parfaite. Un monstre mécanique, mais la voir évoluer dans les ombres des immeubles de Gotham, c'était juste jouissif. On imaginait l'animal mythique évoluer de cette façon.

- quelques séquences d'action très marquantes: le retour de Batman et la course poursuite à travers Gotham (la musique m'a donné de ces frissons). Batman et Catwoman évoluant dans les égoûts (idem, frissons! ^^), partenaires. Le retour de Batman venant à la rescousse de Gordon et de Blake. 

- les acteurs. Anne était surprenante et parfaite, c'est d'ailleurs la seule actrice qui arrive à faire passer l'humour du film sans que ça soit cheesy au possible. Marion, si elle a manqué de subtilité sur la fin (pas aidée par les dialogues il faut le dire) fait un travail de détail hors pair sur les trois quart du film (franchement, au rewatch c'est fascinant, à chaque fois qu'on voit Miranda on se dit que oui, elle gère bien le truc, il y a quelque chose dans son regard, elle - observe - Bruce). Joseph Gordon Levitt était saisissant. Tom Hardy, voix mis à part, avait une présence idéale, et ses yeux  donnait ce qu'il faut de vie à Bane. Quelques guests qui font plaisir: le gars de Torchwood, Mr Eyeliner ^^, celui qui joue Littlefinger dans GoT (au tout début du film), Cillian Murphy reprenant le rôle de Crane. Et cerise sur le gateau (on s'attendait à entendre parler de lui, pas à le revoir! Liam Neeson jouant Ra's Al Ghul).Le cast habituel était au rendez-vous. Micheal Cane et Christian Bale en tête. Tous les deux magistraux. Et la gnac que Gary insufle à Gordon était parfaite!

Personnages:

- Catwoman!!!! Mes inquiétudes sont très rapidement retombées! Excellent personnage, riche de par ses motivations et sa personnalité. Le langage corporel d'Anne Hattaway était juste parfait. Un personnage qui, dans la plus pure tradition de Catwoman, joue avec les préjugés, avec sa féminité. Un personnage humain aussi, avec ses peurs, son instinct de survie, ses désirs de nouveau départ. Elle a même une compagnonne /amante qui lui donne un peu plus de couleur émotionnelle. Et j'adore que ses oreilles de chat viennent de ses lunettes de je ne sais quoi! ^^ Ca resterait un personnage basique pourtant (peu subtile dans sa recherche de clean slate) mais grâce à Anne elle a une identité plus fouillée, elle est moins facile àdécrypter...

- Gordon toujours en guerre et dans le feu de l'action! Même si c'est un personnage qui est très peu remis en question, ce qui est dommage, il est essentiel. Il est tout autant un symbole. Et on sent poindre tous les problèmes que cet état de guerre constante a créé... C'est vraiment un personnage détruit, désespéré et qui dans une certaine limite a perdu la raison... Il ressemble énormément à Bruce en cela, cette ville qu'ils aiment tant tous les deux les a vraiment bousillés, psychologiquement, ethiquement, et ils lui ont tout donné, et dans leur élan autodestructeur ne voulaient encore que lui donner plus. C'est pour cela que le fait que Bruce rappelle le geste réconfortant de Gordon des années plus tôt est si poignant!

- Bane. Une présence impressionnante et physique. Une origin story intéressante et qui tire tout son avantage au physique mi-ange mi-démon de Tom Hardy. Il aurait peut-être fallu en savoir plus pour comprendre ses motivations (aujourd'hui mais surtout dans le passé) mais trop en dire aurait sûrement amenuisé le personnage.

- Blake, qui a le parcours le plus atypique de cet épisode, car le plus noir. Une vraie désillusion, c'est un jeune homme déjà profondément blessé, en colère. Mais il part avec de l'espoir, celui d'un avenir meilleur, celui de pouvoir compter sur Batman. Ces évènements dramatiques ne l'ont pas aidé, et ont fini de ternir sa vision des autres. Parcours logique, et un contrepoint très beau à l'espoir qui renaît chez d'autres (Bruce, Selina). Une conclusion amère pour ce personnage, qui participe à l'ensemble de belle manière. 

Bruce et ses relations avec les autres:

On retrouve un film avec un coeur et ça me manquait. Ça m'a fait énormément plaisir.

- des séquences d'émotion qui utilisent la continuité avec brio: si j'ai des problèmes avec le fonds, la dernière conversation avec Alfred était déchirante quoiqu'il en soit. Le leitmotiv de son rêve de voir une image fugace d'un nouveau Bruce à Florence était tout simplement parfait etc... 

Et finalement, ce qui se révèlera le thème le mieux abordé du film, c'est un thème beaucoup plus intimiste, celui de Bruce et de Batman et de son héritage. De sa quête et de sa relation avec elle. Si le sujet est abordé le plus frontalement avec Alfred, ce n'est pas l'aspect le plus réussi. Les dialogues faisaient un peu séance de psychothérapie lol. L'émotion était là, mais la devise SHOW, DON'T TELL est cette fois encore tellement vraie. Ce sont les interactions de Bruce avec les autres, les parallèles à dresser avec Selina, Blake, Miranda, qui font toute la qualité du développement de Bruce. 

L'état dans lequel nous retrouvons Bruce est saisissant. Et c'est peut-être la conclusion la plus réaliste que Nolan tire du genre: aucun homme ne peut faire ce genre de chose éternellement, ce n'est tout simplement pas possible physiquement.Psychologiquement, Bruce n'est tout simplement plus. On le voit d'ailleurs au début, celui qui revient, c'est Batman. Ce n'est pas Bruce. Ou plutôt il y a Batman et son alter-ego Bruce Wayne l'excentrique milliardaire. Mais Bruce Wayne est ici le masque, et Batman est la seule identité qui se relève. Cela crée une fissure, une faiblesse. Bruce était fort car il se battait sous le masque de Batman. Mais c'était toujours lui, avec ses motivations personnelles qui n'étaient certes par les plus saines, mais étaient les siennes. Là il n'a pas sa volonté d'homme, Batman est une coquille vide sans vie, et sans désir de vie, prête à craquer. Et c'est ce qui arrive dans le combat avec Bane. 

Ensuite tout le travail sur le personnage est de faire se relever Bruce Wayne. Il faut que Bruce se relève avec Batman. Et tout ce qui se passe dans la prison est sûrement ma partie préférée du film. Le personnage retrouve son essence, son humanité et peut se relever, c'était vraiment sublime. 

La dernière étape est de se détacher de Batman, de laisser Batman mourrir. Si j'ai tout simplement adoré la façon dont les graines sont plantée durant tout le film, à travers ses interactions avec les autres personnages, comme je l'ai dit  plus haut, j'ai trouvé que l'herbe de ce développement lui était coupée sous le pied. Dommage. Toujours est-il qu'il y a énormément à retirer de Bruce et de ses héritiers. De l'héritage qu'il retire de ses figures paternelles. 

Je crois que c'est avec Blake que Bruce commence à réaliser à quel point ce n'est pas sain de ne pas passer à autre chose. En lui-même, malgré tout ce qu'Alfred pouvait dire, il ne reconnaissait pas cet état de fait je pense, tout simplement car c'est son mode de fonctionnement par défaut depuis son plus jeune âge. On retrouve nos deux orphelins. Et la colère. Et même s'il semblait un peu rapide que Blake parle tellement à coeur ouvert à un étranger comme ça, pourquoi pas. C'est la première pierre, réaliser que ce gamin ne peut pas laisser aller la mort de ses parents. Et Bruce sait que Blake va dans la direction dans laquelle il a été. S'ils ont eu un parcours différent, c'est tout simplement leur milieu social qui l'a dicté. Et Bruce sait que Blake ne déviera pas sa route, alors c'est attendrissant quelque part, de le voir le conseiller (il faut porter un masque! ^^) et de lui léguer finalement l'ombre et la noirceur Batman, au sens propre comme au figuré. En espérant que Blake ne s'y perde pas comme lui. Donc, ce n'est pas encore ça lol. Mais c'est un premier signe qu'il peut partir à zéro et ne pas laisser un vide derrière lui qui détruirait tout ce pourquoi il a sacrifié tant. C'est aussi peut être le seul commentaire social du film qui ne me donne pas envie de rire, le fait que ce jeune homme sans fortune reprenne le flambeau. 

L'influence la plus positive sur Bruce, c'est certainement Selina. Ironique vu qu'elle le jette aux lions, mais quand même. Il faut dire que son instinct de survie est presque contagieux! ^^ Ils forment un duo mémorable. Déjà car elle est son égale en terme de présence à l'écran, elle n'est pas son acolyte, elle n'est pas son intérêt romantique. Elle est son enemie/partenaire. Ensuite parce qu'elle insuffle une énergie nouvelle dans Bruce. D'ailleurs, il est intéressant de voir qu'elle rencontre Bruce en premier, le vraie Bruce, celui qui n'est plus que l'ombre de lui-même. Ce n'est qu'après qu'elle rencontre 1) Bruce l'excentrique milliardaire qui ne l'impressionne nullement et 2) Batman, qui ne l'impressionne pas beaucoup plus lol. Elle est aussi l'antithèse de Rachel. Et quelque part, la cotoyer réconcilie quelque chose dans Bruce, lui enlève un certain - tout noir tout blanc -. N'oublions pas que c'est une criminelle. Et que Bruce croit étonnamment en elle. Bruce, croyant en un criminel. Bruce dont le discours est si tranchant, Bruce qui ne fait confiance à personne, qui est tellement parano envers la nature humaine (plusieurs fois dans le film, il détient des infos, de la technologie qu'il se refuse à partager, trop peur qu'il a que ces choses tombent entre de mauvaises mains, ça en devient hyper malsain, j'aurais aimé que le film ait le temps de s'y attarder). Il abandonne une partie de contrôle en se reposant sur elle, et c'est un grand pas pour lui. C'est très beau quelque part, car au fond de lui, très très loin au fond lol, le désir de Selina de repartir à zéro, ça a de l'attrait. Ca réveille décidément quelque chose en lui. 
Et à l'inverse, il inspire Selina. c'est avec Selina qu'il est un vrai héros. Un héros c'est quelqu'un qui inspire les gens autour de lui à faire le bien. En cela, elle est à la fois une sublimation de sa quête (quelle meilleure justice que la personne qui se détourne de la corruption qu'il combat pour l'aider) et une expression du meilleur de l'héritage de Bruce. Elle et Blake sont les deux côtés d'une même pièce. 

J'ai aussi beaucoup de choses à dire sur le collier de perles et ce qu'il représente mais je m'étale déjà tellement lol. Je dirais simplement que j'ai aimé voir que ce collier (symbole ultime de la mort de sa mère dans les comics et dans Begins il me semble) ait droit à un nouveau départ. 

Le héros qui inspire les autres. C'est aussi pour ça que j'ai aimé qu'on se rappelle de Gordon, et de la façon dont il avait pris soin de Bruce le soir où ses parents avaient été tués. De voir que c'est ce que retient Bruce. Cet acte de bonté et de réconfort, et qui fait que de ses figures paternelles, Gordon est son second héros. 
La combinaison de cette image de Gordon et des rémniniscences de son père (fabuleuses comme toujours, cette symbolique du puit c'est ce que je préfère dans ce film) c'est l'inspiration de Bruce. Pas Batman, Bruce. Et c'est pour ça que Bruce peut survivre à Batman. 

Et la conclusion de Batman ne pouvait qu'être la mort. C'est une autre figure paternelle qui a inspiré Batman. Et même si Batman avait besoin d'exister, il avait besoin de disparaître. Réutiliser Ra's Al ghul avait donc énormément de sens. Et quand bien même la révélation de la vraie identité de son héritière n'était pas parfaite, le parallèle l'est. Cette femme  qui n'est plus qu'un feu menaçant sous le masque d'une Rachel bis. Voir Talia, c'est quasiment se voir comme dans un miroir déformé. Déformé car les privilèges qui ont maintenu Bruce hors de l'eau pendant un temps ne lui étaient pas acquis. L'origin story de Talia permet vraiment de mettre en lumière à quel point Bruce peut faire fausse route. Et là il ne peut pas rester dans le déni. Il fait forcément le parallèles, ce sont tous les deux les héritiers de Ra's Al Ghul. Et au fond, elle est cette enfant qui n'a connu qu'un mode de fonctionnement dans sa vie: venger ses parents, combattre ce qui a détruit ses parents. Elle est plus ou moins comme Bruce. Elle l'a fait quand, encore gamine, elle a été trouver son père pour détruire la prison. Ensuite, elle tournait cette psychée contre son père même. Une fois qu'il a été tué des mains de Batman, c'est vers lui qu'elle se tourne, car elle a de nouveau un parent à venger. En revanche, comme je disais plus haut, sa volonté de détruire Gotham (pour "honorer" la volonté de son père soit disant) n'a pas de sens pour moi. Gotham ne représente rien pour elle et l'excuse de faire souffrir Bruce est un peu faible, il y a plein de moyens de le faire beaucoup plus simples. 

Et pour rester dans les parallèles, elle retourne contre Bruce sa propre mascarade, dans la continuité à la fois de TDK (Harvey Dent voulant faire croire qu'il est Batman, puis Batman préservant l'image de héros d'Harvey en mentant) et de Begins (Ra's Al Ghul n'était pas qui ont croyait). Bane n'est pas le villain comme on le croyait (en tout cas il n'était pas celui qu'on croyait). Beaucoup, beaucoup de parallèles entre Talia et Bruce. C'est pour ça que quand elle meurt dans sa folie auto-destructrice, j'aurais aimé voir un peu la réaction de Bruce. Que ça soit le déclencheur de son épiphanie qui couvait depuis un certain temps. 

Malgré ce petit manque à la toute fin, c'est un beau développement que Christopher Nolan nous offre de Bruce et qui fait que TDKR n'est pas très loin derrière Begins malgré des ambitions qui dégringolent en terme de réflexion.   

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darthmarion.livejournal.com/
Padmé
+ Crash.O.S Ultimate +
+ Crash.O.S Ultimate +
avatar

● Âge : 35
● Nombre de messages : 21164
● Date d'inscription : 26/04/2008


MessageSujet: Re: Batman - The Dark Knight Rises   Sam 25 Aoû 2012 - 23:16

Bon, je ne vais pas pouvoir répondre à l'ensemble de ta review parce que je ne me souviens pas de la moitié des trucs Razz Mais y a deux/trois trucs auxquels je peux réagir.

DarthMarion a écrit:

1) Begins 
2) The Dark Knight Rises 
3) The Dark Knight 

Au final, le positif dans TDKR c'est qu'il est à la croisée des chemins entre Begins et TDK. Il prend à Begins ce qui fait que c'est mon préféré, c'est à dire que c'est Bruce Wayne qui est au centre du film, au centre de la narration. C'était ce qui était si bon avec Begins, ce n'était pas un film sur un villain mais sur Batman. C'est ce que j'avais à reprocher à TDK, où Bruce était quasiment transparent, TDK c'était l'histoire d'Harvey Dent et du Joker. Mais TDKR emprunte aussi ce qui fait la force de TDK, l'exploration fouillée d'un thème dans ses aspects sociaux, psychologiques voire philosophiques, la réflexion sur la nature humaine. Seulement, si c'était plus ou moins réussi dans TDK (et que le 3e volet vient replacer en contexte le négatif, donc quelque part le retire), j'ai trouvé que TDKR était un échec sur ce tableau. 


J'ai exactement le même classement que toi et je suis tout à fait d'accord sur le fait que TDKR est un mix des deux premiers.
J'ai fait également un second visionnage de TDK et effectivement, ce n'est vraiment pas mon préféré malgré sa qualité. Mais Bruce est trop absent, j'étais frustrée quand je le regardais. On a un personnage fascinant dans Begins et il est quasiment mis à la trappe dans TDK. C'est trop dommage et ça ne m'a vraiment pas plu No

Citation :
 

- si sur bien des aspects, l'identité du réel villain est réussie et s'emboîte bien dans les thèmes personnels de Batman, en revanche je trouve que l'exécution laisse à désirer. Bane perd immédiatement de sa superbe et devient un homme de main plus qu'autre chose. En atteste sa fin. Le personne de Miranda Tate manque sérieusement de développement, et elle en ressort caricaturale (je n'arrive pas à donner un sens à ses actions au final, si ce n'est "moi vouloir tout détruire"). Et puis si elle est si forte, si elle est néée en enfer et est l'héritière de Ra's, ils auraient pu le montrer, la montrer en action. Autre chose qui faisait peu de sens (de son côté à elle), c'est la romance. Bon, allez, si je suis très très ouverte et que j'essaie de ne pas trouver ça trop ridicule étant donné sa caractérisation (ou manque de), je dirais que c'est une manière d'exprimer sa haine de son père qui est toujours présente. 


Tout à fait d'accord pour Bane. Je trouve qu'il perd tout l'intérêt qu'on lui trouvait au début. Il fait presque tapisserie, j'ai pas trop aimé No Et puis j'ai trouvé sa fin trop simple, trop expédiée. Genre, Miranda se dévoile, on a plus besoin de lui donc hop, on trouve un moyen de le tuer pif pouf paf... Mouais Suspect

Pour Miranda, il faut que je le revois par contre.

Citation :
- la fin. Si c'était la seule que je voulais voir quelque part, je trouve qu'elle n'a aucun sens. Premièrement, je ne comprends tout simplement pas. Si Bruce avait réparé l'autopilote, pourquoi a-t-il menti à Selina et Gordon? Et puis ça ne semble pas très réaliste d'échapper comme il l'a fait. Je ne vois pas l'utilité de le cacher à Alfred non plus, du coup la scène d'enterrement qui aurait pu être très belle devient gratuite au possible. Deuxièmement, je pense que dans le développement de Bruce, ce n'est pas une conclusion méritée narrativement parlant. Il manque une pièce du puzzle, une étape, je ne sais pas... C'est au final une sortie facile. Pour moi Bruce en était encore au stade où certes il ne voulait pas mourrir dans la prison alors que sa ville souffrait, mais où mourrir pour sa ville lui semblait une fin adéquate. Je n'ai pas vu la transition vers => je veux survivre pour moi et repartir à zéro. Et ça je pense que ça vient du manque de cohérence de l'exécution, en voulant donner un suspens à la noix et en faisant n'importe quoi pour, on nous enlève cette étape importante, qui pourtant avait totalement sa place à la suite de sa confrontation avec Miranda. C'était la suite logique et je n'ai pas aimé que Nolan prenne le raccourci de laisser cette étape en total subtext. BIG FAIL en somme. 

Mes souvenirs sont trop flous pour le moment mais il me semble bien que quand Bruce a pris la Bat pour emmener la bombe, pour moi, c'était clair qu'il allait se sacrifier. Je ne me souviens plus quand on sait pour le pilotage automatique, si j'avais tilté ou pas, je ne me souviens plus du tout. Mais je crois que j'ai été surprise quand j'ai vu qu'il était vivant, du coup, ça rejoint ce que tu dis, que tu n'as pas vu la transition vers le "je veux survivre et repartir à zéro". Faut croire que je ne l'ai pas vue non plus sinon je n'aurais pas été surprise par la fin Razz Bref, encore une fois, le revoir me permettra de me refaire une idée.

Citation :


- la voix de Bane. Sorry, non ^^. 

Tu parles de la VO j'imagine ? Pour le peu que j'en ai entendu, j'aime pas non plus.
Et tu l'as vu en VF ? J'ai trouvé que sa voix française était super ! D'ailleurs, l'acteur qui le double, Jérémie Covillault, est un ami d'Alexis et aussi de Tom, il a joué avec lui dans le téléfilm Henry V qui est passé sur la BBC en juillet mdr

DarthMarion a écrit:



- les acteurs. Anne était surprenante et parfaite, c'est d'ailleurs la seule actrice qui arrive à faire passer l'humour du film sans que ça soit cheesy au possible. Marion, si elle a manqué de subtilité sur la fin (pas aidée par les dialogues il faut le dire) fait un travail de détail hors pair sur les trois quart du film (franchement, au rewatch c'est fascinant, à chaque fois qu'on voit Miranda on se dit que oui, elle gère bien le truc, il y a quelque chose dans son regard, elle - observe - Bruce). Joseph Gordon Levitt était saisissant. Tom Hardy, voix mis à part, avait une présence idéale, et ses yeux  donnait ce qu'il faut de vie à Bane. Quelques guests qui font plaisir: le gars de Torchwood, Mr Eyeliner ^^, celui qui joue Littlefinger dans GoT (au tout début du film), Cillian Murphy reprenant le rôle de Crane. Et cerise sur le gateau (on s'attendait à entendre parler de lui, pas à le revoir! Liam Neeson jouant Ra's Al Ghul).Le cast habituel était au rendez-vous. Micheal Cane et Christian Bale en tête. Tous les deux magistraux. Et la gnac que Gary insufle à Gordon était parfaite!

Anne était géniale coeurs J'ai hâte de le voir en VO mais même en VF, j'ai senti la spontanéité et le naturel de sa prestation, elle était hyper à l'aise dans ce rôle, ça se voyait.
Joseph coeurs
Gary était sensas Love
Et puis Christian et Michael, parfaits !

Citation :



L'état dans lequel nous retrouvons Bruce est saisissant. Et c'est peut-être la conclusion la plus réaliste que Nolan tire du genre: aucun homme ne peut faire ce genre de chose éternellement, ce n'est tout simplement pas possible physiquement.Psychologiquement, Bruce n'est tout simplement plus. On le voit d'ailleurs au début, celui qui revient, c'est Batman. Ce n'est pas Bruce. Ou plutôt il y a Batman et son alter-ego Bruce Wayne l'excentrique milliardaire. Mais Bruce Wayne est ici le masque, et Batman est la seule identité qui se relève. Cela crée une fissure, une faiblesse. Bruce était fort car il se battait sous le masque de Batman. Mais c'était toujours lui, avec ses motivations personnelles qui n'étaient certes par les plus saines, mais étaient les siennes. Là il n'a pas sa volonté d'homme, Batman est une coquille vide sans vie, et sans désir de vie, prête à craquer. Et c'est ce qui arrive dans le combat avec Bane. 

Ensuite tout le travail sur le personnage est de faire se relever Bruce Wayne. Il faut que Bruce se relève avec Batman. Et tout ce qui se passe dans la prison est sûrement ma partie préférée du film. Le personnage retrouve son essence, son humanité et peut se relever, c'était vraiment sublime. 

La dernière étape est de se détacher de Batman, de laisser Batman mourrir. Si j'ai tout simplement adoré la façon dont les graines sont plantée durant tout le film, à travers ses interactions avec les autres personnages, comme je l'ai dit  plus haut, j'ai trouvé que l'herbe de ce développement lui était coupée sous le pied. Dommage. Toujours est-il qu'il y a énormément à retirer de Bruce et de ses héritiers. De l'héritage qu'il retire de ses figures paternelles. 


L'influence la plus positive sur Bruce, c'est certainement Selina. Ironique vu qu'elle le jette aux lions, mais quand même. Il faut dire que son instinct de survie est presque contagieux! ^^ Ils forment un duo mémorable. Déjà car elle est son égale en terme de présence à l'écran, elle n'est pas son acolyte, elle n'est pas son intérêt romantique. Elle est son enemie/partenaire. Ensuite parce qu'elle insuffle une énergie nouvelle dans Bruce. D'ailleurs, il est intéressant de voir qu'elle rencontre Bruce en premier, le vraie Bruce, celui qui n'est plus que l'ombre de lui-même. Ce n'est qu'après qu'elle rencontre 1) Bruce l'excentrique milliardaire qui ne l'impressionne nullement et 2) Batman, qui ne l'impressionne pas beaucoup plus lol. Elle est aussi l'antithèse de Rachel. Et quelque part, la cotoyer réconcilie quelque chose dans Bruce, lui enlève un certain - tout noir tout blanc -. N'oublions pas que c'est une criminelle. Et que Bruce croit étonnamment en elle. Bruce, croyant en un criminel. Bruce dont le discours est si tranchant, Bruce qui ne fait confiance à personne, qui est tellement parano envers la nature humaine (plusieurs fois dans le film, il détient des infos, de la technologie qu'il se refuse à partager, trop peur qu'il a que ces choses tombent entre de mauvaises mains, ça en devient hyper malsain, j'aurais aimé que le film ait le temps de s'y attarder). Il abandonne une partie de contrôle en se reposant sur elle, et c'est un grand pas pour lui. C'est très beau quelque part, car au fond de lui, très très loin au fond lol, le désir de Selina de repartir à zéro, ça a de l'attrait. Ca réveille décidément quelque chose en lui. 
Et à l'inverse, il inspire Selina. c'est avec Selina qu'il est un vrai héros. Un héros c'est quelqu'un qui inspire les gens autour de lui à faire le bien. En cela, elle est à la fois une sublimation de sa quête (quelle meilleure justice que la personne qui se détourne de la corruption qu'il combat pour l'aider) et une expression du meilleur de l'héritage de Bruce. Elle et Blake sont les deux côtés d'une même pièce. 

J'ai aussi beaucoup de choses à dire sur le collier de perles et ce qu'il représente mais je m'étale déjà tellement lol. Je dirais simplement que j'ai aimé voir que ce collier (symbole ultime de la mort de sa mère dans les comics et dans Begins il me semble) ait droit à un nouveau départ. 

Le héros qui inspire les autres. C'est aussi pour ça que j'ai aimé qu'on se rappelle de Gordon, et de la façon dont il avait pris soin de Bruce le soir où ses parents avaient été tués. De voir que c'est ce que retient Bruce. Cet acte de bonté et de réconfort, et qui fait que de ses figures paternelles, Gordon est son second héros. 
La combinaison de cette image de Gordon et des rémniniscences de son père (fabuleuses comme toujours, cette symbolique du puit c'est ce que je préfère dans ce film) c'est l'inspiration de Bruce. Pas Batman, Bruce. Et c'est pour ça que Bruce peut survivre à Batman. 

Et la conclusion de Batman ne pouvait qu'être la mort. C'est une autre figure paternelle qui a inspiré Batman. Et même si Batman avait besoin d'exister, il avait besoin de disparaître. Réutiliser Ra's Al ghul avait donc énormément de sens. Et quand bien même la révélation de la vraie identité de son héritière n'était pas parfaite, le parallèle l'est. Cette femme  qui n'est plus qu'un feu menaçant sous le masque d'une Rachel bis. Voir Talia, c'est quasiment se voir comme dans un miroir déformé. Déformé car les privilèges qui ont maintenu Bruce hors de l'eau pendant un temps ne lui étaient pas acquis. L'origin story de Talia permet vraiment de mettre en lumière à quel point Bruce peut faire fausse route. Et là il ne peut pas rester dans le déni. Il fait forcément le parallèles, ce sont tous les deux les héritiers de Ra's Al Ghul. Et au fond, elle est cette enfant qui n'a connu qu'un mode de fonctionnement dans sa vie: venger ses parents, combattre ce qui a détruit ses parents. Elle est plus ou moins comme Bruce. Elle l'a fait quand, encore gamine, elle a été trouver son père pour détruire la prison. Ensuite, elle tournait cette psychée contre son père même. Une fois qu'il a été tué des mains de Batman, c'est vers lui qu'elle se tourne, car elle a de nouveau un parent à venger. En revanche, comme je disais plus haut, sa volonté de détruire Gotham (pour "honorer" la volonté de son père soit disant) n'a pas de sens pour moi. Gotham ne représente rien pour elle et l'excuse de faire souffrir Bruce est un peu faible, il y a plein de moyens de le faire beaucoup plus simples. 

Et pour rester dans les parallèles, elle retourne contre Bruce sa propre mascarade, dans la continuité à la fois de TDK (Harvey Dent voulant faire croire qu'il est Batman, puis Batman préservant l'image de héros d'Harvey en mentant) et de Begins (Ra's Al Ghul n'était pas qui ont croyait). Bane n'est pas le villain comme on le croyait (en tout cas il n'était pas celui qu'on croyait). Beaucoup, beaucoup de parallèles entre Talia et Bruce. C'est pour ça que quand elle meurt dans sa folie auto-destructrice, j'aurais aimé voir un peu la réaction de Bruce. Que ça soit le déclencheur de son épiphanie qui couvait depuis un certain temps. 

Malgré ce petit manque à la toute fin, c'est un beau développement que Christopher Nolan nous offre de Bruce et qui fait que TDKR n'est pas très loin derrière Begins malgré des ambitions qui dégringolent en terme de réflexion.   

Bon là, je peux pas tout commenter, c'est trop compliqué pour moi tout ça Razz
Juste, avant que j'oublie, le collier de perles renvoie à Begins oui. Le père de Bruce l'avait offert à sa mère juste avant qu'ils aillent à l'opéra.

En tous cas, j'ai hâte de le revoir pour profiter à nouveau du fabuleux développement de Bruce, maintenant que j'ai redécouvert les premiers, et surtout Batman Begins. Je me languis de revoir ce fameux passage à la prison qui est vraiment fascinant. C'est vraiment dommage que Nolan n'ai pas laissé un peu de place à Bruce dans TDK No J'ai l'impression qu'il n'existe qu'à travers Rachel et son histoire avec Harvey, je trouve ça limite irrespectueux pour le personnage.. Enfin, il s'est quand même bien rattrapé avec TDKR.

Maintenant, il n'y a plus qu'à prier pour que le Studio le passe en VO !

_________________
Never stop fighting. Never stop dreaming. And don’t be afraid of wearing your heart on your sleeve.
If you’ve got something to say, say it from the rooftops.
Tom Hiddleston


♥ Hiddles fan ♥ Loki fan ♥ Kit by Philou ♥


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Padmé
+ Crash.O.S Ultimate +
+ Crash.O.S Ultimate +
avatar

● Âge : 35
● Nombre de messages : 21164
● Date d'inscription : 26/04/2008


MessageSujet: Re: Batman - The Dark Knight Rises   Dim 2 Déc 2012 - 20:46



Je la regarde en boucle depuis que je l'ai trouvée Razz Je crois que c'est ma scène préférée, les 3 films confondus Love

Quelqu'un a acheté le blu-ray ? Je ne sais pas si j'attend Noël pour me le faire offrir. D'un côté, ce serait plus raisonnable mais de l'autre, j'peux pas attendre, je le veux ! Triste

_________________
Never stop fighting. Never stop dreaming. And don’t be afraid of wearing your heart on your sleeve.
If you’ve got something to say, say it from the rooftops.
Tom Hiddleston


♥ Hiddles fan ♥ Loki fan ♥ Kit by Philou ♥


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DarthMarion
† Co-admin †
* * * * * * * * * *
† Co-admin †* * * * * * * * * *
avatar

● Âge : 28
● Nombre de messages : 34400
● Date d'inscription : 05/06/2006


MessageSujet: Re: Batman - The Dark Knight Rises   Dim 2 Déc 2012 - 22:22

Aha je pleure maintenant, merci bien! Razz coeurs

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darthmarion.livejournal.com/
Padmé
+ Crash.O.S Ultimate +
+ Crash.O.S Ultimate +
avatar

● Âge : 35
● Nombre de messages : 21164
● Date d'inscription : 26/04/2008


MessageSujet: Re: Batman - The Dark Knight Rises   Lun 3 Déc 2012 - 17:33

Désolée Razz Moi aussi j'ai pleuré si ça peut te rassurer emu

_________________
Never stop fighting. Never stop dreaming. And don’t be afraid of wearing your heart on your sleeve.
If you’ve got something to say, say it from the rooftops.
Tom Hiddleston


♥ Hiddles fan ♥ Loki fan ♥ Kit by Philou ♥


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Padmé
+ Crash.O.S Ultimate +
+ Crash.O.S Ultimate +
avatar

● Âge : 35
● Nombre de messages : 21164
● Date d'inscription : 26/04/2008


MessageSujet: Re: Batman - The Dark Knight Rises   Mer 5 Déc 2012 - 20:33

Darth, elle est pour toi celle-là Wink



Je ne la connaissais pas cette chanson, dernier album ?

_________________
Never stop fighting. Never stop dreaming. And don’t be afraid of wearing your heart on your sleeve.
If you’ve got something to say, say it from the rooftops.
Tom Hiddleston


♥ Hiddles fan ♥ Loki fan ♥ Kit by Philou ♥


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DarthMarion
† Co-admin †
* * * * * * * * * *
† Co-admin †* * * * * * * * * *
avatar

● Âge : 28
● Nombre de messages : 34400
● Date d'inscription : 05/06/2006


MessageSujet: Re: Batman - The Dark Knight Rises   Mer 5 Déc 2012 - 21:47

Ahhh Blinding! coeurs Très bonne video, bien réalisée! Et puis c'est nice d'avoir tous les persos!
C'est une chanson du premier album!

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darthmarion.livejournal.com/
Padmé
+ Crash.O.S Ultimate +
+ Crash.O.S Ultimate +
avatar

● Âge : 35
● Nombre de messages : 21164
● Date d'inscription : 26/04/2008


MessageSujet: Re: Batman - The Dark Knight Rises   Ven 7 Déc 2012 - 23:08

Après un 3ème visionnage, il est clair que le passage de la prison est quasiment bâclé finalement No Vraiment trop dommage.

_________________
Never stop fighting. Never stop dreaming. And don’t be afraid of wearing your heart on your sleeve.
If you’ve got something to say, say it from the rooftops.
Tom Hiddleston


♥ Hiddles fan ♥ Loki fan ♥ Kit by Philou ♥


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Batman - The Dark Knight Rises   

Revenir en haut Aller en bas
 
Batman - The Dark Knight Rises
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Batman - The Dark Knight Rises
» [2012] The Dark Knight Rises SPOILERS ALERT !
» Batman - The Dark Knight
» BATMAN THE DARK KNIGHT RISE STATUE
» Batman the dark knight rises

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Crash on Sunnydale :: and more ! :: ... Crashdown Café
 :: Cinéma :: Films de A à Z
-
Sauter vers: