Crash on Sunnydale


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 The Hours

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aurélie
+ Crash.O.S Ultimate +
* * * * * * * * * *
+ Crash.O.S Ultimate +* * * * * * * * * *
avatar

● Âge : 27
● Nombre de messages : 12420
● Date d'inscription : 25/06/2010


MessageSujet: The Hours   Mar 23 Avr 2013 - 23:10

Ce film date depuis quelques tempes déjà (dix ans, à vrai dire), mais je ne l'ai regardé que hier. Ce semestre, j'avais un cours sur la littérature moderniste, et Virginia Woolf était l'objet de mon oral ET de ma dissert, je me suis donc intéressée de près à ce film car j'étais curieuse de voir ce que ça donnait lorsqu'on donnait vie à Woolf. Et je ne m'attendais pas à être autant transportée. Pour ceux qui ne connaissent pas, un petit synopsis...


Dans la banlieue de Londres, au début des années vingt, Virginia Woolf lutte contre la folie qui la guette. Elle entame l'écriture de son grand roman, Mrs Dalloway.
Plus de vingt ans après, à Los Angeles, Laura Brown lit cet ouvrage : une expérience si forte qu'elle songe à changer radicalement de vie.
A New York, aujourd'hui, Clarissa Vaughn, version moderne de Mrs Dalloway, soutient Richard, un ami poète atteint du sida.
Comment ces histoires vont-elles se rejoindre, comment ces trois femmes vont-elles former une seule et même chaîne ? La littérature est si puissante qu'un chef-d'oeuvre peut, par-delà les époques, modifier irrévocablement l'existence de celles qui le côtoient.
-- Allociné



Ce film n'est certainement pas la tasse de thé de chacun. Il est sombre et lent, un peu déprimant sur les bords sans non plus pousser le bouchon trop loin. Les choses qui m'ont particulièrement plu sont les transitions épatantes au niveau du montage entre les trois storylines différentes des femmes. C'est fluide. C'est parfait. L'ambiance est tellement enivrante, captivante. Le jeu des actrices est impeccable, elles expriment tellement avec leurs yeux. Nicole Kidman, totalement méconnaissable, est absolument incroyable. La musique est également un des gros points forts du films selon moi. Une BO m'a rarement autant plu. La musique est juste sublime, parfaite pour l'ambiance, tellement émouvante, tellement belle. Les storylines, à la fois si différentes et si liées, sont très intéressantes (enfin, surtout celles de Kidman et de Moore, j'accroche un peu point à celle de Streep). J'ai également adoré retrouver des détails sur Woolf que j'avais lu, des tocs à elle, que l'on retrouve dans le film, qui est finalement très minutieux au niveau du détail. Voilà donc je voulais savoir si vous l'aviez vu et ce que vous en avez pensé car c'est sans aucun doute un de mes films coup de coeur de l'année.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurélie
+ Crash.O.S Ultimate +
* * * * * * * * * *
+ Crash.O.S Ultimate +* * * * * * * * * *
avatar

● Âge : 27
● Nombre de messages : 12420
● Date d'inscription : 25/06/2010


MessageSujet: Re: The Hours   Ven 6 Sep 2013 - 1:59

Kitty j'attends avec impatience ta critique Wink J'ai revu le film ce soir avec elle et je l'aime toujours autant Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Kitty
+ Crash.O.S Ultimate +
* * * * * * *
+ Crash.O.S Ultimate +* * * * * * *
avatar

● Âge : 27
● Nombre de messages : 12151
● Date d'inscription : 01/02/2010


MessageSujet: Re: The Hours   Sam 7 Sep 2013 - 13:32

Pas de souci, je laisserai mes impressions quand j'aurai un peu plus de temps devant moi ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spuffy-and-cangel.forumactif.com/forum.htm
Aurélie
+ Crash.O.S Ultimate +
* * * * * * * * * *
+ Crash.O.S Ultimate +* * * * * * * * * *
avatar

● Âge : 27
● Nombre de messages : 12420
● Date d'inscription : 25/06/2010


MessageSujet: Re: The Hours   Sam 7 Sep 2013 - 15:36

Great bravo 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Kitty
+ Crash.O.S Ultimate +
* * * * * * *
+ Crash.O.S Ultimate +* * * * * * *
avatar

● Âge : 27
● Nombre de messages : 12151
● Date d'inscription : 01/02/2010


MessageSujet: Re: The Hours   Jeu 31 Oct 2013 - 11:16

Je l'ai donc découvert il y a peu grâce à Lily et je l'ai vraiment, vraiment adoré. Merci encore une fois pour la découverte, c'est exactement le genre de films qui me plaît !

Je le trouve très émouvant, dans la manière dont il dépeint la vie de ces femmes qui se sentent en marge du monde qui les entoure, chacune à leur façon et d'une manière différente. Il y a un sentiment assez indescriptible qui se dégage du film. Je l'ai trouvé poignant, perturbant, et il te laisse vidée émotionnellement une fois qu'il se termine... Exploitant avec une profondeur intéressante chacune des trois femmes mises en avant, l'ensemble guidé par la plume de Virginia Woolf.

La storyline du personnage de Julianne Moore est celle qui m'a le plus charmée, elle est gérée d'une manière très pertinente. On angoisse tout le long avec elle, parce qu'en dépit du fait qu'elle a tout pour être heureuse, il y a quelque chose qui fait qu'elle est complètement déconnectée de ce qui devrait constituer son bonheur. Vous savez, c'est dans ces moments que l'on entend la vieille rengaine de notre grand-mère qui nous dit que l'on a "tout pour être heureuse" et que par conséquent, on devrait l'être ; alors que le bonheur a une source et un objet bien plus complexes que ça, je trouve que le film le pointe du doigt d'une manière particulièrement brillante. J'ai aussi beaucoup aimé la découvrir à travers le regard de son fils, si jeune, qui a finalement été le SEUL à avoir senti le mal-être de sa mère. Sa crise de pleurs quand elle le laisse chez la nourrice en dit long.

Spoiler:
 

Il y a une douce et triste mélancolie qui se dégage du film, dans son ensemble, le tout accentué par la magnifique bande-originale, que je trouve particulièrement époustouflante, en ça qu'elle appuie de manière très juste le sentiment à la fois angoissant et poétique qui est porté par le film.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spuffy-and-cangel.forumactif.com/forum.htm
Aurélie
+ Crash.O.S Ultimate +
* * * * * * * * * *
+ Crash.O.S Ultimate +* * * * * * * * * *
avatar

● Âge : 27
● Nombre de messages : 12420
● Date d'inscription : 25/06/2010


MessageSujet: Re: The Hours   Jeu 31 Oct 2013 - 14:09

Miss Kitty a écrit:
Il y a une douce et triste mélancolie qui se dégage du film, dans son ensemble, le tout accentué par la magnifique bande-originale, que je trouve particulièrement époustouflante, en ça qu'elle appuie de manière très juste le sentiment à la fois angoissant et poétique qui est porté par le film.
So. Fucking. True.

Encore une fois, ravie que tu l'aies aimé. Moi aussi la storyline de Moore est ma préférée pour les raisons que tu as évoquées et aussi parce que cette lumière et cette ambiance années 50's me plait énormément.

La soundtrack est en effet époustouflante, d'ailleurs je vais te la mettre sur Dropbox si tu veux smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Kitty
+ Crash.O.S Ultimate +
* * * * * * *
+ Crash.O.S Ultimate +* * * * * * *
avatar

● Âge : 27
● Nombre de messages : 12151
● Date d'inscription : 01/02/2010


MessageSujet: Re: The Hours   Ven 1 Nov 2013 - 20:37

Oui, l'ambiance années 50 a un charme certain ! ♥

Et encore merci pour les musiques !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spuffy-and-cangel.forumactif.com/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The Hours   

Revenir en haut Aller en bas
 
The Hours
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» F1 Historic & Spa Six Hours 2010 - le reportage 2/2
» F1 Historic & Spa Six Hours 2010 - le reportage 1/2
» 127 Hours
» Total 24 Hours of Spa 2011 - samedi 30 Juillet 2011
» Ouverture des parcs à 9h00 en décembre + Extra Magic Hours au Walt Disney Studios Park

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Crash on Sunnydale :: and more ! :: ... Crashdown Café
 :: Cinéma :: Films de A à Z
-
Sauter vers: