Crash on Sunnydale


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Un lourd passé (épisode n°17)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Quelle note donneriez-vous à cet épisode ?
0/5
0%
 0% [ 0 ]
1/5
0%
 0% [ 0 ]
2/5
0%
 0% [ 0 ]
3/5
36%
 36% [ 4 ]
4/5
27%
 27% [ 3 ]
5/5
36%
 36% [ 4 ]
Total des votes : 11
 

AuteurMessage
Audy
+ Crash.O.S Ultimate +
* * * * * * *
+ Crash.O.S Ultimate +* * * * * * *
avatar

● Âge : 31
● Nombre de messages : 7425
● Date d'inscription : 07/06/2006


MessageSujet: Un lourd passé (épisode n°17)   Mar 26 Aoû 2008 - 8:58

J'en profite que j'ai revu cet épisode il n'y a pas longtemps pour créer le sujet. Avant, j'aimais pas du tout cet épisode mais finalement, je le trouve très intéressant ! Bon, toujours pas un de mes préférés (bah oui, c'est tout de même un épisode sur Spike... Siffle ) mais je le trouve quand même très intéressant !

J'adore les flash-backs qui nous montre Nikki qui se bat contre Spike pendant que Robin attend derrière. Toute l'histoire de Robin me touche beaucoup parce qu'il a attendu toute sa vie de retrouver le meurtrier de sa mère mais ce que Spike lui dit est vrai : ce n'est pas lui qui lui a enlevé sa mère mais la mission qu'elle considérait comme plus importante que lui.

Les flash-backs de Spike et de sa mère sont super intéressants aussi. Dès le départ, Spike a été un vampire atypique (et la tête de Drusilla quand Spike lui dit qu'il veut emmener sa mère avec eux ! pleure ) et petite anecdote amusante, la mère de Spike s'appelait Anne comme le second prénom de Buffy et c'était fait exprès (c'est fou ce qu'on apprend dans les commentaires ! Ange ).

Sinon, comment pourrais-je parler d'un épisode de la saison 7 sans dire à quel point Buffy m'agace ? Mexique En fait, elle me fait plus rire qu'autre chose dans cet épisode parce que qu'est-ce qu'elle est hypocrite !!! The mission is what matters, the mission is what matters.... ouais mais en attendant, quand elle se précipite aux côtés de Spike au moindre petit problème, ça a pas trop de rapport avec la mission ! Razz
Mais si, elle m'énerve à la fin quand elle rejette Giles ! Oh my god, comment a-t-il osé s'en prendre à Spike alors qu'il aurait pu tuer tout le monde ?!! Quel scandale ! Oh c'est bon Buffy, arrête ton cinéma ! Laughing
C'est quand même dramatique, elle m'agace tellement que je me moque d'elle ! hihi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://buffy-is-not-dead.forumactif.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un lourd passé (épisode n°17)   Mar 26 Aoû 2008 - 11:10

Ah oui c'est plus de l'agacement là c'est de la rage Laughing
J'ai mis 3/5 pour cet épisode car la première fois que je l'ai vu je l'ai trouvé limite ennuyeyx, je n'arrivais pas à rentrer dedans, puis quand je l'ai revu, finalement ça remet bien le contexte à sa place, ça pose toutezs les bases.
On peut voir le vrai caractère de Spike avant d'être vampire et comment aprés il s'est fait rejeter par sa mère, ça explique beaucoup de choses !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un lourd passé (épisode n°17)   Dim 31 Aoû 2008 - 13:40

J'adore toute la partie sur Spike avec ses flash-backs, j'aurais pas pensé que Spike avait eu une relation aussi tordue avec sa mère avant de le voir.
Le combat contre Wood est terrible, on croit qu'il va perdre mais il se relève !! Spike il a la classe !

Je suis comme Audy, Buffy m'énerve dans cet épisode, c'est vrai qu'elle dit n'importe quoi avec sa mission ! Na !
Revenir en haut Aller en bas
DarthMarion
† Co-admin †
* * * * * * * * * *
† Co-admin †* * * * * * * * * *
avatar

● Âge : 28
● Nombre de messages : 34397
● Date d'inscription : 05/06/2006


MessageSujet: Re: Un lourd passé (épisode n°17)   Dim 31 Aoû 2008 - 14:54

J'ai adoré cet épisode
comme tu dis les passages avec la mère de Spike pfiou... le pauvre! Mais c'est clair que c'est trop drôle la réaction de Dru quand il lui dit qu'il veut que sa mère vienne avec eux!

ensuite les flash-backs sur Nikki vs Spike, c'est ce que j'ai préféré dans l'épisode, j'aime bien Nikki c'est un perso intéressant et le combat est bien sympa

une fois n'est pas coutume je prend inconditionnellement le parti de Buffy dans cette saison, donc dans cet épisode. Celui qui m'a agacé c'est Giles, à l'emmener dans un cimetière pour "voir les bases" et la sermoner...grrr je l'ai trouvé condescendant, ça fait longtemps qu'il ne s'était pas conduit comme ça avec elle et il est plus temps pour!

d'ailleurs la fin bien fait pour lui, il vient pour dire qu'il est limite désolé, mais non coco, Spike est toujours vivant!

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darthmarion.livejournal.com/
Sélénée
+ Crash.O.S Ultimate +
* * *
+ Crash.O.S Ultimate +* * *
avatar

● Âge : 32
● Nombre de messages : 5406
● Date d'inscription : 01/01/2009


MessageSujet: Re: Un lourd passé (épisode n°17)   Dim 15 Mar 2009 - 15:55

J'ai voté 4. J'ai bien aimé voir ces flash-back, ces souvenirs. C'est intéressant d'en savoir plus sur Nicky en plus.
Je n'ai pas trop aimé le complot de Giles et Robin, par contre Evil or Very Mad
Sinon, le pauvre Spike, il n'a pas eu de chance. Quelle tordue sa vampire de mère !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mere-fille.forumactif.org/forum.htm
Esther
+ Crash.O.S Ultimate +
* * * * * * * * * *
+ Crash.O.S Ultimate +* * * * * * * * * *
avatar

● Âge : 23
● Nombre de messages : 14250
● Date d'inscription : 21/10/2009


MessageSujet: Re: Un lourd passé (épisode n°17)   Mar 26 Jan 2010 - 18:00

Moi je vais prendre le parti de Darth
j'ai adoré cet épisode
les flashs back sont tous simplement géniaux,on voit un peu plus de leur combat et on voit Robin qui se cache

on voit la relation de Spike et sa mère,bah c'était du joli,ils étaient mignons et après tout je ne sais pas si c'est vrai mais je préfere penser comme spike que les méchantes choses ont été dites par le démon qui était en sa mère et qu'elle l'a toujours aimé^^

bon pour ce qui est de buffy moi j'ai trouvé qu'elle avait raison d'agir comme elle a fait je veut dire Robin voulait s'en prendre a Spike car il a tué sa mère et je dit pas que c'est pas affreux mais on sait qu'une tueuse a une espérance de vie limitée et avoir une nefant c'était sa décision alors que sa mission passait avant du coup tueuse ,vampire,le vampire a gagné un point c'est tout...

Bref Giles a crut bien faire en écoutant l'avis de Robin mais il s'est totalement gouré d'ailleurs buffy sait que Spike est leur meilleur armes et puis entre parenthèse c'est qui quis auve le monde ala fin de cette saison? Na !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louve
+ Crash.O.S Ultimate +
* * * * * * *
+ Crash.O.S Ultimate +* * * * * * *
avatar

● Âge : 28
● Nombre de messages : 7617
● Date d'inscription : 25/08/2009


MessageSujet: Re: Un lourd passé (épisode n°17)   Mar 26 Jan 2010 - 18:54

Moi je butterais volontiers Giles dans cet épisode. Et j'aurais fait exactement la même chose que Buffy : et paf la porte au nez et je veux plus entendre parler de vous. Je supporte pas Robin non plus depuis le début, j'aurais bien aimé que Spike l'achève tiens.

Enfin à part ça j'ai adoré l'épisode, en savoir plus sur William (enfin !!), la relation qu'il a avec sa mère, la rencontre Drusilla avec sa mère, etc... Je l'ai trouvé vraiment génial et bien monté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
djeny
+ Crash.O.S Ultimate +
* * * * * * * * * *
+ Crash.O.S Ultimate +* * * * * * * * * *
avatar

● Âge : 28
● Nombre de messages : 13549
● Date d'inscription : 25/04/2006


MessageSujet: Re: Un lourd passé (épisode n°17)   Mar 26 Jan 2010 - 19:15

Esther a écrit:
bon pour ce qui est de buffy moi j'ai trouvé qu'elle avait raison d'agir comme elle a fait je veut dire Robin voulait s'en prendre a Spike car il a tué sa mère et je dit pas que c'est pas affreux mais on sait qu'une tueuse a une espérance de vie limitée et avoir une nefant c'était sa décision alors que sa mission passait avant du coup tueuse ,vampire,le vampire a gagné un point c'est tout...
Oui mais même avec ce raisonnement je comprends qu'il en veuille à celui qui a tué sa mère il va pas devenir ami/ami avec lui parce que c'est la règle du jeu et que maintenant il a une âme, le seul à blâmer c'est Giles, il s'est fait bêtement manipuler et il a complètement pris Buffy pour une idiote, il voulait soi-disant lui apprendre quelquechose mais c'était surtout une diversion pour que Wood fasse ce qu'il ait à faire (il pensait vraiment que Buffy allait dire "tendons lui une embuscade et massacrons-le"?) surtout que c'est loin d'être le moment le plus opportun pour le faire, dans les saisons 2,3 et 4 je veux bien mais là il ne faisait plus de mal à personne, enfin à part son stimulus mais depuis qu'ils ont deviné il était surveillé.
D'un côté je comprends que Giles trouve Buffy subjective, et il a surement raison mais comment être totalement impartial quand on n'a pas toutes les cartes en main? Giles a tendance à oublier une chose, c'est que ce que lui a appris dans les livres, Spike l'a vécu, il est fort enfin il a sûrement un champ de capacités plus large que Giles même si lui aussi sait bien se battre et sait plein de choses sur les démons, ce ne sera jamais au même niveau. Bon c'est sûr que s'il avait choisi d'aider l'autre camp ça aurait été plus dur mais pourquoi il l'aurait fait? Même dans la saison 5 il a préféré se faire torturer que de dire à Gloria où était Dawn.
Est-ce que Buffy a été totalement objective, j'en doute mais du coup Giles jouait aussi un jeu sans connaître les règles, vu que Wood a fait passer une vulgaire revanche pour un acte noble.
Par contre le fait que Giles s'excuse c'est dommage parce que ça montre soit qu'il n'était pas en accord avec ses opinions, soit qu'il n'avait seulemennt pas envie de les faire connaître à Buffy.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esther
+ Crash.O.S Ultimate +
* * * * * * * * * *
+ Crash.O.S Ultimate +* * * * * * * * * *
avatar

● Âge : 23
● Nombre de messages : 14250
● Date d'inscription : 21/10/2009


MessageSujet: Re: Un lourd passé (épisode n°17)   Mar 26 Jan 2010 - 19:56

Ah non mais c'est clair je dit pas qu'il aurait dut se la jouer ami avec celui qui a tué sa mère et forcément c'est giles qui est le seul a devoir être blamer
et c'est justement ça que je voulais dire Wood veut sa vengeance et convainc Giles d'éloigner Buffy.
Moi personellement je n'ai rien contre le personnage de Wood,que ce soit clair smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louve
+ Crash.O.S Ultimate +
* * * * * * *
+ Crash.O.S Ultimate +* * * * * * *
avatar

● Âge : 28
● Nombre de messages : 7617
● Date d'inscription : 25/08/2009


MessageSujet: Re: Un lourd passé (épisode n°17)   Mer 27 Jan 2010 - 16:23

Grrrrrr moi il m'énerveeeee Wood ! Noyez-le !!!!

Le truc c'est que là dedans, bah personne peut vraiment juger et chacun juge suivant ses opinions. Buffy qui met en avant que Spike a une âme (oui bon ça va, tu fais que le répéter B, on a compris quoi -_-) et qu'il est le soldat le plus fort de la troupe avec elle. Giles qui met en avant que la Force s'est servi de lui et que sans sa puce il pourrait être dangereux. Oui ok ils ont tous les deux raison. Ils auraient pas pu discuter comme des adultes plutôt, mettre carte sur table au lieu de faire tout ce manège et risquer de perdre non seulement Spike, mais aussi Wood?! Parce que je supporte pas Wood mais il en sait quand même un rayon et il est utile lui aussi à la guerre. Leur petit complot à Giles et Wood c'était vraiment nul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esther
+ Crash.O.S Ultimate +
* * * * * * * * * *
+ Crash.O.S Ultimate +* * * * * * * * * *
avatar

● Âge : 23
● Nombre de messages : 14250
● Date d'inscription : 21/10/2009


MessageSujet: Re: Un lourd passé (épisode n°17)   Mer 27 Jan 2010 - 19:59

le probleme dans cet episode est comme tu l'as dit Louve que Wood et Spike sont important et puis Giles l'a bien dit 'les alliés se font rare' donc autant ne pas tuer quelqu'un dans leurs camps
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nick
+ Crash.O.S Ultimate +
* * * * * * * * *
+ Crash.O.S Ultimate +* * * * * * * * *
avatar

● Âge : 26
● Nombre de messages : 18405
● Date d'inscription : 05/04/2010


MessageSujet: Re: Un lourd passé (épisode n°17)   Mer 14 Juil 2010 - 20:53

Wowwwwwwwwwwwww quel épisode époustoufflant! J'ai complètement adoré. J'ai adoré tous les flashbacks autant avec Nikki qu'avec la mère de Spike. Non mais c'est dégoutant tout ce qu'elle a dit à Spike après qu'elle soit devenue vampire.

Roh la la que Giles m'énerve dans cet épisode j'en ai plus qu'assez de son attitude envers Spike. Je suis avec Buffy sur ce coup là, Spike a une âme et est devenu un homme bien, il n'est plus le même homme que lorsqu'il a commis tous ces crimes.

5/5

Plus que 5 épisodes

_________________

MTLCC16 : Eliza Dushku, John Barrowman, Summer Glau, Tom Felton, Brett Dalton, 
Robin Lord Taylor, Manu Bennett, Vic Mignogna, Bob Morley
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
H & B
+ Crash.O.S Ultimate +
+ Crash.O.S Ultimate +
avatar

● Âge : 23
● Nombre de messages : 712
● Date d'inscription : 09/07/2010


MessageSujet: Re: Un lourd passé (épisode n°17)   Ven 23 Juil 2010 - 18:57

Comme le précédent j'adore cet épisode.

On en apprend plus sur Spike, le flash-back avec Nikkie est super, et aussi j'aime beaucoup Robin, et un épisode qui lui est presque consacré c'est super.

Mais Giles....alalala il m'énerve vraiment. J'ai adoré donc tout à la fin de l'épisode quand Buffy lui a mis un bon vent .
Il n'a eu ce qu'il méritait, vouloir tuer une des personnes à qui Buffy tient le plus, (même si c'est soit disant pour lui un danger pour les autres ) dans son dos, c'est vraiment dégeulasse.
Le pire c'est que je pense qu'à la fin de la saison, quand Giles apprendra par Buffy que c'est Spike qui a "fait ça", il ne se remettra même pas en question.

Le combat Spike/Robin a été épique, j'ai vraiment adoré le moment où Spike est comme libéré intérieurement, c'est tellement fort que ça nous atteindrait presque.

Je me suis refait 3 le passage où Buffy arrive en catastrophe et demande à Spike c'est qu'il s'est passé. Parce qu'ici j'adore j'adore j'adore le jeu de James Marsters, sa façon de bouger, de regarder, et de parler ici est vraiment du vrai vrai Spike comme je l'aime.

J'ai presque été content aussi quand Buffy a dit à Robin que si il essayait de s'en prendre une fois de plus à Spike elle le laisserait le tuer, parce que je dois bien dire que même si je l'aime beaucoup, Robin m'a un peu déplu pendant quelques minutes .

Au final, Spike contre tous aura encore gagné, avec la manière et le mérite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Kitty
+ Crash.O.S Ultimate +
* * * * * * *
+ Crash.O.S Ultimate +* * * * * * *
avatar

● Âge : 27
● Nombre de messages : 12151
● Date d'inscription : 01/02/2010


MessageSujet: Re: Un lourd passé (épisode n°17)   Ven 23 Juil 2010 - 19:14

Tu sais Raph, tu ferais un très bon Spuffy (non, je n'insiste pas, j'énonce juste un fait ).

Perso, j'adore cet épisode !!! Un super combat entre Spike et Wood, et la thématique des parents (Wood/Nikki, Spike/Anne, Buffy/Giles) très bien abordée !

J'avoue que Giles m'a pas mal déçue dans cet épisode et Wood, même si je comprends totalement ses motivations, m'a un peu agacé aussi...

On a en tout cas droit à de très belles scènes dans cet épisode et un retour dans le passé particulièrement instructif concernant le personnage de Spike, ses origines et le pourquoi (en partie) il est devenu ce qu'il est.

Et le Spuffy continue de prendre un tournant particulièrement extra ♥

Sinon, je me permets de reposter (si ça ne dérange pas que je le fasse ici) une analyse intéressante de l'épisode, et notamment de ce qui tourne autour du Spuffy (oui, bon, mes recherches sont souvent axées là dessus, forcément, j'espère que vous me pardonnez de partir à nouveau là dedans les non-fans ^^), que j'avais commenté il y a quelques temps. Je vous conseille vraiment de lire ces textes, je les trouve très pertinents !!

SOURCE ICI

A noter que ce sont des reviews qui ont été écrites en 2003, lorsque les épisodes de la saison 7 étaient diffusés aux Etas-Unis, et c'est une réaction 'à chaud', qui fait suite à la diffusion de l'épisode (et en totale méconnaissance de la suite des évènements par conséquent) :

Citation :
SO WHAT ABOUT SPUFFY?

Can't have a love story without two equal partners, and I think as a result of this episode that that's what we now have. So the last episode before the five-episode finale next month is one that firmly establishes our two, Buffy and Spike, as two protagonists. I don't think this is an accident.

Interestingly, Spike has given up hope. As he explains to Wood: all Slayers are loners; surround them with people, they're still alone. So Wood's mother didn't love him. But if Wood's mother, the Slayer, couldn't love her own son, what does Spike think the chances are that Buffy could ever love him? Zero, I think. Not - now - because he's beneath her; but because she's a Slayer, and Slayers work alone.

Oddly, my sense was that he seems to accept this, loves her anyway, isn't expecting a return, isn't being a mawkish wimp about it either. He respects her just as she is and will help her as best he can. He doesn't expect her to change.

Riley and Angel both loved a fantasy girl they constructed around Buffy. Angel constructed a "normal girl" who could have a normal life if only he ran away. Riley constructed a warm-hearted, open, affectionate, girlie girl who was all about the Mission - as long as she was about him first. Spike loves the woman in front of him, and doesn't expect her to change.

Like Riley, he doesn't think she loves him; unlike Riley, he isn't going to run away because of that. Angel thought it was possible for her to have a "normal life". Spike knows it's not possible, and will help her have the best truly weird life she can. All without expecting reciprocity, beyond, I think, a certain respect.

And she is certainly giving him that respect. When she saw Wood's state she accepted what Spike said without scolding or second-guessing him. (And then, as I said, backed his play.) She speaks of him as the best warrior they have. She trusts him, she believes he can be a good man, she's unwilling to leave him chained.

But more - she has a bit of a blind spot about him; Giles is right. She named, in her list of expendables, everyone EXCEPT Spike. When she realises Giles is stalling her so Wood can kill Spike she runs off without a second's hesitation - stake and move on, as Giles told her long ago. When Spike cries out in pain she runs and holds him in front of everyone in the basement. There's more between them now than there ever was when she was bonking him.

She's not admitting to anything beyond "he's an excellent fighter and we need him." But, for me, this is okay, primarily because it's okay with Spike. He doesn't expect more from her. She's the Slayer, the girl with the mission, and he'll stand by her and be her right-hand vampire if that's what she asks of him. He respects her task.

(Perhaps this is the moment to mention that my own personal feelings for Spike are of the warmest nature, and never more so than after seeing this episode. What a mensch!)

So the setup, as we head into the finale, is, Spike: his own man. Buffy: the girl with the mission. Do I suspect we're going to get more than this? I certainly do.

Do I think that Spike is right, and Slayers can't really love anyone? I think this is a problem Buffy's been wrestling with for a long time, and the answer is no. Spike is wrong. And I think he's going to find this out.

Oddly enough it's not just Buffy's behaviour towards Spike that makes me think this. It was her courtesy towards the vampire she was killing as she talked to Giles. She now recognizes her foes as persons. Persons she has to kill, but persons. This is a short step from recognizing her friends as persons too.


Je trouve cette analyse particulièrement intéressante, notamment la partie où elle dit que finalement, c'est dans cet épisode que Buffy et Spike deviennent réellement des égaux. Spike n'attend aucunement son approbation, ou son accord pour quoique ce soit. Il prend les devants, et rétablit ainsi l'équilibre dans sa relation avec Buffy. Il est prêt à achever Wood si il faut, et qu'importe ce qu'elle en pense. Et ce qui est intéressant, c'est que justement, elle lui apporte à son tour un soutien indéfectible, au même titre que lui le fait pour elle.

C'est une chose à laquelle je n'avais jamais pensé, mais c'est une analyse vraiment brillante et intéressante, j'y adhère totalement !

Une autre partie que je trouve intéressante dans ce commentaire, c'est quand elle effectue un parallèle avec Riley, et montre que Spike est finalement prêt à tout accepter d'elle (en référence au discours que fait Spike à Wood après avoir remporté le combat contre lui, lorsqu'il parle des Tueuses en disant qu'elles sont toujours seules). Tout comme Riley, il pense que Buffy ne l'aime pas (et il a tort, j'en suis personnellement convaincue, et la personne qui a écrit la review semble également tendre vers ça). Spike, lui, est prêt à l'accepter, je retiens surtout cette phrase :

Like Riley, he doesn't think she loves him; unlike Riley, he isn't going to run away because of that. Angel thought it was possible for her to have a "normal life". Spike knows it's not possible, and will help her have the best truly weird life she can. All without expecting reciprocity, beyond, I think, a certain respect.

Traduction => "Comme Riley, il ne pense pas qu'elle l'aime ; contrairement à Riley, il ne va pas fuir à cause de ça. Angel pensait qu'il était possible pour elle d'avoir une vie 'normale'. Spike sait que ce n'est pas possible, et il l'aidera à avoir la plus normale vie-bizarre qu'elle puisse avoir. Et tout cela sans attendre de la réciprocité, au-delà, je crois, d'un certain respect."

C'est un parallèle auquel je n'avais également jamais pensé, et aww Ca c'est ce que j'appelle de l'amour avec un grand A Ca rejoint également un peu ce que je disais au sujet de Buffy et Spike, et la raison pour laquelle il lui répond : "No you don't, but thanks for saying it", quand elle lui avoue son amour. Il n'attend strictement rien d'elle, et accepte de s'effacer dans ce domaine, sans pour autant l'abandonner, lui tourner le dos, comme bon nombre d'hommes l'ont fait dans sa vie. Il est *présent* pour elle, pour la soutenir, et on voit dans cet épisode que ça marche également dans l'autre sens.

Riley est parti et a souffert du fait qu'il pensait qu'elle ne l'aimait pas, il n'était pas prêt à l'accepter *pour elle*, et il a par conséquent quitté la ville. Angel est parti en espérant qu'elle aurait une vie normale... mais hey, c'est Buffy, la Tueuse, elle ne *peut pas* avoir une vie normale !! Spike, lui ? Il garde les pieds sur terre. C'est une *Tueuse*, la seule chose possible à faire, c'est de rendre sa vie bizarre la plus normale possible. Il reste auprès d'elle, sans rien demander en retour. Il la soutient, il la comprend, sans rien en attendre. Il est prêt à accepter une absence de réciprocité. Et ça... C'est ce qui montre une fois de plus combien leur histoire est forte.

Autre partie intéressante du commentaire, au sujet de Buffy et Giles (et toujours en rapport avec le Spuffy forcément) :

Citation :
BEDROOM DOORS

On the other hand, I think it's extremely significant - and positive - that the bedroom door is the one Buffy shut in Giles' face for several reasons.

a) it's the same one Spike shut in his demon-mother's face (figuratively). Both of them had to walk away, sever themselves from, the demonic words of their formerly beloved parent. The parent is ignoring the child's proper boundaries, and this transgression is cast in both cases in incestuous terms. In Spike's life, the boundaries are not just esteem, but sexuality. (Oh, man, did my "Buffy's Oedipus Complex" paper just get a huge boost, I remark in passing!)

But in Buffy's as well, the marks of emotional incest are there. Giles is the father who does not want to let go of his daughter to a mate - the man who will not exchange his daughter in marriage because he needs her too much himself. These figures litter Greek myth and world folklore - or rather, their bodies do. Their motives are always, in myth, overtly or implicitly incestuous. In the end, in myth, the daughter has to deny her father's hold over her, and control over her sexuality (her bedroom), and run away with the prospective son-in-law.

So suddenly I'm realising that both Spike and Buffy, in this episode, refused their opposite-sex parents' transgression on their boundaries; refused to participate in emotional (or other) incest. Spike staked his mother when he saw what his unwillingness to let go had made of her.

Buffy closed her bedroom door to Giles. He no longer has control of her sexuality.

Which means, to me,

b) that when Spike finally knocks on that door, it's not going to stay closed. Because at long last it is in Buffy's control to open it, or not, as she sees fit. Spike, in this episode, became his own man; Buffy became her own woman.


Là encore, je trouve l'analyse particulièrement pertinente. Comme on le sait, tout l'épisode traite des relations entre parent/enfant : Spike & sa mère, Wood & sa mère, Buffy & Giles.

Et j'aime beaucoup le parallèle qu'elle effectue entre Spike et Buffy : "Spike, in this episode, became his own man; Buffy became her own woman." (=> Spike, dans cet épisode, devient maître de sa vie ; Buffy devient maîtresse de la sienne").

J'adore la métaphore de la porte de la chambre à coucher, lors de la scène entre Buffy et Giles. Chambre à coucher qui représente le lieu par excellence de la 'sexualité', et en fermant cette porte, métaphoriquement, elle devient femme et ferme la porte à un quelconque contrôle sur sa sexualité venant de Giles, son père de substitution.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spuffy-and-cangel.forumactif.com/forum.htm
Mika
+ Crash.O.S Ultimate +
* * * * * * * * * *
+ Crash.O.S Ultimate +* * * * * * * * * *
avatar

● Âge : 28
● Nombre de messages : 15035
● Date d'inscription : 29/07/2010


MessageSujet: Re: Un lourd passé (épisode n°17)   Mer 1 Juin 2011 - 15:55

Avant de commencer, je dois préciser que je ne supporte vraiment pas les titres français de Buffy, c'est horrible pleure "Un lourd passé" bon dieu moins subtil c'est impossible.

Je l'aime beaucoup cet épisode. Plus aujourd'hui que lors de mes précédents visionnages. Je sais pas, cette fois-ci j'ai vraiment l'impression d'avoir regardé la saison avec suffisament de recul pour voir toutes les choses qu'elle cachait.

Donc, un épisode sur Spike et Wood finalement, qui dérive aussi sur la relation Giles/Buffy. Kitty, j'ai lu l'analyse que tu proposais (très intéressante d'ailleurs!) et j'ai vu l'épisode deux fois, avec et sans commentaires. Apparamment, ça a été un des épisodes les plus difficiles à écrire et à tourner, mais aussi le plus touchant émotionnellement pour certains membres du cast. J'ai adoré le fait qu'on se plonge dans une dernière fois dans le background de Spike, qu'on aille à la cause même de sa personnalité. L'intrigue de la mère peut paraître facile et psychologiquement clichée, mais ça fonctionne toujours. L'actrice qui fait la mère de William est géniale, d'ailleurs. La scène où elle lui débale toutes les horreurs du monde pendant 5 minutes est juste brillante, elle est terrible alors qu'elle garde forme humaine. Ce qui m'a le plus marqué, c'est le regard tendre qu'elle lance à son fils quand il lui enfonce le pieu, comme si elle le remerciait. Vous l'avez remarqué aussi?

Ensuite, d'autres bonnes scènes, comme celle du début à New-York avec un très beau combat. Malheureusement à voir Nikki d'aussi près, on voit que ce n'est pas du tout la même actrice que dans Fool For Love, c'est dommage. Mais c'est une Tueuse qui m'intéresse, donc ça passe. J'ai évidemment adoré la très longue scène qui unit Spike et Wood, ce combat incroyable et intense, tout cette rage contrôlée qui prend soudain forme et vie, c'était beau. Et le pire dans tout ça, c'est que c'est les dernières paroles de Buffy qui semblent faire le plus mal à Wood. On est aussi dans un épisode où Spike semble prendre contrôle de lui-même, de ce qu'il a été et de ce qu'il est maintenant. Il y a une libération dans sa manière de bouger et de parler. Puis cette scène finale Buffy/Giles, raaaah, ça marque une faille tellement immense dans leur relation!

Finalement la seule chose qui m'a déplu dans cet épisode, c'est que Buffy se fasse aussi facilement piégée. Mais voilà, Giles est la personne en qui elle a le plus confiance, ses émotions ont pris le dessus.

5/5 pour celui-ci aussi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nerdyhotness.tumblr.com
DarthMarion
† Co-admin †
* * * * * * * * * *
† Co-admin †* * * * * * * * * *
avatar

● Âge : 28
● Nombre de messages : 34397
● Date d'inscription : 05/06/2006


MessageSujet: Re: Un lourd passé (épisode n°17)   Mer 1 Juin 2011 - 18:33

Mika a écrit:
Avant de commencer, je dois préciser que je ne supporte vraiment pas les titres français de Buffy, c'est horrible pleure "Un lourd passé" bon dieu moins subtil c'est impossible.
Oh oui c'est nul! ^^

Citation :
La scène où elle lui débale toutes les horreurs du monde pendant 5 minutes est juste brillante, elle est terrible alors qu'elle garde forme humaine. Ce qui m'a le plus marqué, c'est le regard tendre qu'elle lance à son fils quand il lui enfonce le pieu, comme si elle le remerciait. Vous l'avez remarqué aussi?
Splendide! Et j'aime que la série n'aille pas dans les facilités. Parce que Spike en ressort avec une certaine paix en séparant bien ce que sa mère était de ce qu'elle lui dit. Mais on sait bien qu'il y a une part de vérité dans ce qu'elle lui crache, aussi infime soit-elle dans certains aspects. Et tout est mélangé, car oui elle lui est reconnaissante dans ces derniers instants, parce que dire ça à son fils c'est une horreur même si c'est dans sa nature, et pourtant elle n'a pas miraculeusement une âme pour deux secondes avant de mourir....Ils gardent la complexité de l'âme et de l'absence d'âme, je trouve ça beau et très bien fait!

Citation :
C'est que c'est les dernières paroles de Buffy qui semblent faire le plus mal à Wood.
Oui! Faut dire que Spike a bien préparé le terrain avec ses demis vérités sur les Tueuses, et entendre Buffy dire ces mots qu'il a tant entendu de sa mère, ça doit le tuer! J'ai hâte que tu vois un certain épisode d'Angel centré sur Spike qui lie certains thèmes et redonne une vision plus complète de ce Spike comprend et ne comprend pas sur les Tueuses...

Citation :
On est aussi dans un épisode où Spike semble prendre contrôle de lui-même, de ce qu'il a été et de ce qu'il est maintenant. Il y a une libération dans sa manière de bouger et de parler.

Oh oui tout à fait! Il se libère (ou essaie de se libérer) de son passé, le laisse derrière lui pour avancer. Est-ce une bonne idée? Est-ce moralement acceptable, la question reste en suspens.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darthmarion.livejournal.com/
Miss Kitty
+ Crash.O.S Ultimate +
* * * * * * *
+ Crash.O.S Ultimate +* * * * * * *
avatar

● Âge : 27
● Nombre de messages : 12151
● Date d'inscription : 01/02/2010


MessageSujet: Re: Un lourd passé (épisode n°17)   Ven 3 Fév 2012 - 11:01

Tiré du shooting script de l'épisode, il y a une scène qui a été coupée lors du moment au cimetière, où Giles explique à Buffy ce qu'il a fait à Ben :

Citation :
BUFFY
Exactly. The First’s doing this. Spike’s innocent.

Giles pauses a moment, then:

GILES
So was Ben.

Buffy stops cold. The Vamp launches at her and she WHIP-STAKES him to DUST.

BUFFY
Ben?

GILES
(with difficulty)
He was a human being, after all. Forced, his whole life, to share his mortal form with a demi-god from a hell-dimension.

BUFFY
Glory. I know. What does that have to do—

GILES
Ben was oblivious to the atrocities Glory committed. No more responsible for her crimes than Spike is to his, when triggered.

SLOW PUSH IN as he continues…

GILES (cont’d)
Glory was invincible, impossible to kill… Ben was not. So after you defeated her. After you left Ben lying there. Alive. I made a decision. One that you couldn’t.

BUFFY
Giles…

GILES
I put my hand over his mouth. And as he struggled, weakly… I smothered him. Because it had to be done. (looks at Buffy) He was a liability.

Buffy’s eyes go wide as she starts to put it together.

BUFFY

Oh god… You’ve been stalling me. Keeping me away—

GILES
Buffy, it’s time to stop playing the role of a general and start being one.

Buffy stares at him in shock, then turns and runs…

GILES (cont’d)
(calls after her)
This is the way wars are won!


Auriez-vous aimé que la scène reste dans l'épisode ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spuffy-and-cangel.forumactif.com/forum.htm
DarthMarion
† Co-admin †
* * * * * * * * * *
† Co-admin †* * * * * * * * * *
avatar

● Âge : 28
● Nombre de messages : 34397
● Date d'inscription : 05/06/2006


MessageSujet: Re: Un lourd passé (épisode n°17)   Ven 3 Fév 2012 - 17:31

Ben oui, et ça me met toujours autant en colère! Je me répète mais cependant, comme la saison ne prend pas le temps de résoudre cette issue générale entre Buffy et Giles, ce n'était peut-être pas le moment. Je n'aurais pas voulu que ça soit fait à moitié quoi. Et puis justement que ça ne soit pas résolu, c'est le terreau de la tragédie qui se déroule en saison 8. C'est peut-être là qu'il aurait fallu le mettre de nouveau sur le tapis!

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darthmarion.livejournal.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un lourd passé (épisode n°17)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un lourd passé (épisode n°17)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 7x17 - Lies My Parents Told Me [VF : Un lourd passé]
» V. Annie Holmwood ? Un lourd passé à découvrir.
» L'épisode tant attendu.
» [C'est du lourd !] Angele Lombard ne vous laissera pas "indifférente"...
» Passé, Présent et Futur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Crash on Sunnydale :: Buffy contre les vampires :: ... La série et ses épisodes ... :: ~Les saisons~ :: [Buffy] Saison 7-
Sauter vers: